Menu Fermer

Extincteur de voiture : Lequel choisir ?

Bien qu’il ne soit pas obligatoire, l’extincteur peut-être très utile dans une voiture. D’ailleurs certains pays de l’Union européenne, comme l’Allemagne, ont rendu l’extincteur obligatoire à bord du véhicule. Voici nos conseils pour bien choisir votre extincteur pour voiture.

Les meilleurs extincteurs voiture

Extincteur poudre 1 kg pour feux ABC, Smartwares
Extincteur poudre 2 kg pour feux ABC, Smartwares
Kidde KIDJ418 Extincteur à Poudre Polyvalente ABC 1 Kg, Rouge

Qu’est-ce qu’un extincteur ?

C’est un appareil, qui une fois enclenché permet de projeter, répandre, une substance ( agent extincteur ) lors d’un début d’incendie.
Il en existe de plusieurs types :

  • Portatifs
  • mobiles
  • fixes

Les agents contenus à l’intérieur ne sont pas forcément adaptés à tous les types de feux.
Il est important de vérifier si l’extincteur correspond à la classe de feux à ralentir, voir éteindre : A, B, C, D et F.

  • Classe A : Feux « secs » ou « braisants » nécessitent l’utilisation d’agents comme l’eau ( avec ou sans additifs ), la mousse et le gaz inerte.
  • Classe B : Feux « gras » de liquides, à éteindre avec du dioxyde de carbone, de l’eau, de la mousse, de la poudre BC ou du gaz inerte.
  • Classe C : Feux « gazeux » seule la poudre BC est à utiliser.
  • Classe D : Feux de métaux, seuls les professionnels sont amenés à pouvoir les éteindre à l’aide de matériel adapté ( poudre D, sable sec, terre sèche ).
  • Classe F : Feux d’huiles, de graisses végétales ou animales peuvent être éteints à base de poudre BC, du carbonate de potassium ou de l’acétate d’ammonium ).

Les poudres ABC conviennent pour les classes A, B et C.

Les extincteurs ont une date de péremption inscrite dessus. Une fois la date passée, ils risquent de ne plus être utilisables.

Pourquoi faut-il avoir un extincteur à bord du véhicule ?

Le premier objectif est bien évidemment de pouvoir intervenir rapidement en cas de début d’incendie sur son propre véhicule.
Il existe des cas d’auto-combustion, ou alors un simple mégot de cigarette qui se retrouve avalé par la calandre, qui tombe dans l’entrée du filtre à air…

Ensuite, avoir un extincteur pourra toujours aider un automobiliste à côté de vous, qui lui n’en aurait pas encore un, et qui rencontrerait un problème.

Choix d’un extincteur automobile

Pour votre véhicule, vous devez acheter un extincteur portatif de classe ABC. Les modèles de 1 et 2 kg avec un manomètre qui indique la pression en bars sont les plus courants.

Il doit avoir la certification européenne PED 97/23/CE et il est recommandé de choisir un modèle conforme aux normes NF, EN3.

N’oubliez pas de le disposer correctement dans votre véhicule pour éviter les blessures en cas d’accident.

Si la date d’utilisation est dépassée, il faut le remplacer. Pour le traitement des extincteurs usagés, vous pouvez contacter le service compétent de votre commune. Il existe des entreprises spécialisées dans le recyclage du matériel de lutte contre l’incendie.

Bien utiliser son extincteur portatif

Si vous suspectez que de la fumée s’échapper du moteur de votre voiture alors coupez le contact et arrêtez-vous. N’oubliez pas de prendre les clés au passage.

  • Si vous êtes seul, composez immédiatement le 18, et prenez votre extincteur.
  • S’il y a d’autres passagers avec vous, veillez à ce que tout le monde descende du véhicule et s’éloigne du véhicule. Ensuite, appelez les pompiers.
  • Équipez de votre extincteur, visez au plus près possible du foyer sans pour autant prendre de risque.

Pour une bonne utilisation de votre extincteur portatif, il faut :

  • Bien secouer l’extincteur
  • Retirer la goupille
  • Tester à vide
  • Vider son contenu en contrôlant qu’il y ait un bon débit

En cas d’incendie dans le compartiment moteur, il faut faire particulièrement attention. Dans le cas où le feu est trop fort, ne prenez aucun risque et si vous n’arrivez pas à vous approcher de votre voiture alors attendez les secours.

Pour atteindre le feu, vous pouvez insérer le diffuseur par le passage de roue ou par la grille de la calandre. Attention à ne pas trop soulever le capot, car cela peut créer un appel d’air et amplifier le feu.

Malgré la présence d’une soupape de sécurité, une voiture fonctionnant au GPL reste particulièrement sensible en cas d’incendie. Donc, prenez toutes les précautions nécessaires et contactez les pompiers.

Guides & Articles similaires